Archives mensuelles : mai 2018

Développer les incentives

Quand les entreprises désespèrent régulièrement à inculquer de la motivation et de la cohésion à leurs employés, l’incentive apparaît comme un excellent élixir. Tout d’abord, quelle définition peut-on donner à l’incentive ? L’incentive, c’est l’art de booster le moral ses salariés. Son objectif consiste à de fédérer les équipes, de les stimuler afin qu’elles soutiennent leurs performances. Et de faire en sorte que les salariés n’éprouvent pas l’envie de quitter leur entreprise. Qu’il soit constitué d’un challenge commercial ou d’une croisière exotique, l’incentive représente une opportunité salutaire tant pour les salariés et le patron. Le challenge commercial reste cependant une solution pratique à creuser pour enrayer l’abattement du marché actuel, et notamment pour annexer des parts de marché chez les concurrents.

Un incentive rentable n’est uniquement pas une simple activité : il doit contribuer à l’apparition d’un esprit d’équipe et inciter tous les salariés de associer, notamment par des animations créatives et collaboratives. Il semble de plus en plus capital que les membres d’une équipe apprennent promptement à se connaître. En effet, la élasticité croissante de l’entreprise fait que les employés sont en continuel évolution. C’est pour cette raison qu’ il s’avère indispensable d’intensifier la réalisation de liens et d’objectifs communs entre les personnes. Il faut ajouter qu’avec le développement des médias internet, les individus ne se voient plus et ainsi se connaissent moins. Un incentive est une opportunité d’enrichir la manière dont ils interagissent entre eux dans le cadre de leur activité. Terme générique d’origine britannique, l’incentive qualifie un acte poussant à des personnes ou à des groupes de se stimuler, souvent en promettant une récompense en échange d’un objectif réalisée. Il regroupe les termes français de motivation et de stimulation. L’incentive est en conséquence programmé par l’employeur pour accroître la motivation de ses collaborateurs, pouratteindre des objectifs. « Un séminaire ou un déplacement incentive représente clairement un montant, pourtant il peut se révéler très fertile en matière de cohésion de l’entreprise, d’ambiance entre les salariés et même de pacification sociale”, explique Philippe Dubois, directeur de ActiNesis International. On distingue plusieurs genres d’incentive. L’un des plus courants pour les entreprises est le challenge commercial. L’intention d’un tel évènement est l’accroissement de la marge et/ou du chiffre d’affaire. Toutefois c’est un exercice malaisé, où mieux vaut veiller à calculer les cadeaux selon groupe auquel on s’adresse. Effectivement, les employés vaincus peuvent se sentir encore plus exclus. Le risque est de briser la dynamique de groupe qui assure une équipe en assistant l’apparition d’une « fine fleur » et d’abattre la motivation d’autres des employés. Une contre-performance, en somme ! Un autre forme d’incentive est le voyage, dont la finalité est de faciliter la cohésion de l’équipe en la plaçant dans un contexte étranger. L’utilité qu’il y a à sélectionner une destination lointaine et ensoleillée est beaucoup dans l’aspect distinction de l’événement. Quand il fait 2 degrés en France, quoi de plus savoureux que de se retrouver dans l’hémisphère sud où il fait presque 28 degrés. Le cadre éblouissant ou unique de la destination est un atout.
Les occupations organisées là-bas, de préférence collaboratives, poussent en conséquence aux employés de mieux se connaître et de établir des liens qui n’auraient pu se faire dans le cadre de l’entreprise.
A l’employeur après de faire durer le reste de l’année la flamme embrasée par l’incentive en améliorant ses méthodes de management. Effectivement, si un évènement incentive créatif peut parfaire l’efficience de l’entreprise, une transformation pérenne des relations de travail ne pourra se faire que s’il est renforcé par un management qui favorise la création des espaces, des moments de créativité de la part des employés. En conclusion, un incentive, qu’il se présente sous l’aspect d’un atelier créatif ou d’un challenge commercial, ne sera réellement avantageux que s’il est dans le prolongement d’une vision globale encourageant l’innovation des salariés.