Les oubliés de la campagne

Les médias les ignorent. Les candidats ne parlent pas d’eux. Ce sont les oubliés de la campagne présidentielle. Notre grand reporter Laure Mandeville est allée à leur rencontre. Une série de reportages exceptionnels, réservés aux abonnés du Figaro, à lire sur le Figaro Premium. Que pensent vraiment les Français? On les dit révoltés ou inquiets, éloignés du débat politique ou encore attentistes. Jamais, en tous les cas, une telle incertitude a pesé sur le résultat d’une élection présidentielle. Pour comprendre le pays et ses colères, alors qu’une vague populiste déferle depuis plusieurs mois sur l’Occident – elle a accouché successivement du Brexit et de l’élection de Donald Trump -, Le Figaro a envoyé l’ancienne correspondante du journal à Washington porter un regard neuf sur une France qu’elle avait quittée il y a huit ans. Au ras du terrain, Laure Mandeville, qui avait couvert l’ascension du trumpisme dans les provinces profondes d’Amérique, a fait une traversée de l’Ouest, terre historiquement rétive au Front national, pour raconter modestement comment les gens y vivent, quels problèmes les occupent, et déceler ce qui gronde dans les têtes. Elle a traversé le 9-3, l’Orne, la Mayenne, la Sarthe pour finir sa traversée en Loire-Atlantique.