L’humour au sommet

On dira ce qu’on voudra, Donald Trump n’est pas aussi mauvais que ce qu’on veut bien dire. Il y a deux semaines, j’ai réalisé un voyage et j’ai beaucoup discuté au cours de la soirée avec un expatrié qui vit à Boston. Et il m’a touché un mot des talk shows américains n’ont jamais autant fonctionné depuis l’accession au pouvoir de Trump. Le président républicain a nettement poussé leur popularité. Les principaux late shows imitent chaque semaine le républicain, et le public en est fan. Trump est à n’en pas douter une calamité ambulante, mais en revanche, il il a un effet excitant. Il faut dire que même s’il a remporté la présidentielle, ça a été de justesse : plus de gens ont voté pour l’autre parti, mais le système est ainsi fait que Trump a gagné une plus grande proportion de grands électeurs. Deuxième chose, Trump est un personnage qui divise plus qu’il ne rassemble : ses discours et ses vulgarités font qu’il déplaît nombre de gensce qui fait d’autant plus de public prêt à se gausser de lui. Et puis, quand même, il y a le fait que Trump semble sortir tout droit d’un cartoon ! Il sait attirer l’attention : un gars au teint carotte, aux cheveux laqués, et qui se vante en permanence. C’est un cas d’école pour les comédiens : Trump est immédiatement reconnaissable et se comporte comme un déséquilibré. Enfin, le rire des américains vis-à-vis de l’homme est sans doute une manière d’exorciser cette stupeur que l’homme suscite à chacune de ses prises de parole. L’homme a fait tant de gaffes en en si peu de temps aux manettes que n’importe qui avant lui. Quoi qu’il en soit, j’ai été conquis par ce voyage de groupe . Si vous n’avez jamais tenté cette destination, je vous conseille d’essayer.Plus d’informations ici.